Lectures

Stratégies maritimes au XXIème siècle. L’apport de l’amiral Castex

Lars Wedin, Coll. « La pensée stratégique », Nuvis, Paris, 2015.

L’empreinte laissée par l’amiral Castex dans la pensée navale française est belle et bien réelle mais, au-delà, elle a également des conséquences sur la pensée navale en tant que corpus unifié de conceptions liées à la guerre sur mer. Mais Castex se lit difficilement : s’il sera actif dans le domaine des idées tout au long de sa carrière, son opus magnum – ses Théories stratégiques – est à la fois très volumineux et parfois touffu. De fait, écrit sur plusieurs années, il trahit aussi l’évolution de la pensée de son auteur. Ce n’est donc pas la moindre des qualités de l’ouvrage de Lars Wedin que de nous offrir une vision claire de la pensée d’un des plus grand stratégistes navals, tout en réussissant dans le même temps, comme le souligne avec raison Martin Motte dans l’introduction à l’ouvrage, le tour de force de donner au lecteur une vision claire et synthétique de la stratégie maritime contemporaine. L’ouvrage ne se contente cependant pas d’être une synthèse au prisme de la vision de Castex mais propose également le concept d’« infrastructuration de la mer ». Il rend compte des mutations observées au regard du déploiement de plateformes, câbles, pipe-lines, champs d’éoliennes et autres installations qui transforment la mer d’espace inoccupé en espace partiellement occupé. En retour, cette vision ne manque pas de poser une série de questions, juridiques ou stratégiques, qui font que cet ouvrage fait également avancer le débat en stratégie maritime/navale. Last but not least, l’auteur n’est pas avare en référence et son texte est d’une grande clarté. Autant de qualités qui en font l’ouvrage maritime/naval de l’année et dont la lecture est plus que recommandée à toute personne s’intéressant à ces domaines. J.H.

Pin It on Pinterest

X