Lectures

Le dossier noir du terrorisme. La guerre moderne selon Sun Tzu

Hugues Eudeline, L’Esprit du Temps, Le Bouscat, 2014, 280 p.   

Capitaine de vaisseau (R) et ancien sous-marinier, Hughes Eudeline est aussi docteur en histoire et s’est spécialisé sur les questions de sécurité maritime. Si les deux premiers chapitres de son ouvrage, sur la définition du terrorisme, peuvent prêter à discussion – l’auteur incluant dans le vocable les aspects liés aux guérillas, insurrections et opérations hybrides – le reste de l’ouvrage est à la fois une très belle démonstration et, dans le même temps, une approche originale. Marin, l’auteur n’ignore pas l’importance économique des flux et son analyse économique – plus particulièrement développée dans une deuxième partie consacrée au « terrorisme stratégique » – mérite largement d’être lue, parce qu’elle établit un véritable bilan de rentabilité tenant compte aussi bien des logiques de ciblages que d’intervention contre les irréguliers, aux coûts élevés pour les Etats les combattant. La troisième partie traite du « terrorisme tactique » et établi une typologie utile des actions, chacune des catégories faisant l’objet d’un chapitre. La force de l’auteur est ici dans la foule d’exemple qu’il propose. C’est en particulier le cas dans l’analyse qu’il fait des actions des Tigres tamouls dans la guerre civile sri-lankaise, peu documentée en français et qu’il a étudié in extenso dans le cadre de sa thèse. La quatrième partie est quat à elle consacrée au bilan et aux perspectives du terrorisme. Une fois de plus, la force de l’auteur réside dans sa connaissance des variétés du terrorisme : si l’on argue souvent de la spécificité de chaque groupe –il existe aussi une rationalité, une mécanique, à laquelle ils ne peuvent échapper et qui relève intrinsèquement de la stratégie théorique. C’est précisément ce pourquoi cet ouvrage, par ailleurs concis et bien écrit, est plus qu’utile. J.H.

Recension publiée dans DSI n°118, octobre 2015

Pin It on Pinterest

X