Lectures

Nos armées au temps de la Ve République

Michel FORGET, Coll. « Armes et armées », Economica, Paris, 2016, 196 p. 

Général de corps aérien en deuxième section, Michel Forget s’est illustré à plusieurs reprises par des ouvrages sur les questions de stratégie aérienne. Il élargit cependant ici sa vision en fournissant une histoire institutionnelle et doctrinale des armées depuis 1958, avec pour avantage de montrer les lignes de continuité historique, en particulier pour ce qui concerne la dissuasion. L’auteur, qui procède par progression historique, effectue des allers-retours constants entre les contextes politiques et budgétaires des différentes époques et leurs incidences sur les modèles d’armées, sans oublier de prendre en compte leur confrontation à la réalité des opérations – mais aussi des coopérations internationales de défense –, et ce jusqu’à ces derniers mois. C’est une très belle synthèse qui est donc offerte au lecteur, qui plus est écrite dans un style accessible et agréable. Mais c’est aussi – effet de synthèse historique faisant – l’implacable démonstration de la réduction constante des ambitions, en particulier après le tournant de la professionnalisation (1996). Qui se souvient qu’il était question de disposer des six premiers A330MRTT en 2015, dans le modèle d’armées du même nom ? L’auteur ne verse pas pour autant dans le catastrophisme ou la nostalgie : le propos est analytico-historique et c’est clairement un succès. Il se montre en conclusion plutôt optimiste quant à la capacité française de remonter en puissance. Finalement, l’ouvrage comble très certainement une lacune et doit être recommandé comme une très bonne – et solide – première approche des armées françaises à toute personne qui s’y intéresse. J. H.

Recension publiée dans DSI n°126, novembre-décembre 2016.

Pin It on Pinterest

X