Lectures

Pour une hybridation des armées

Christophe NIQUILLE, Coll. « La pensée stratégique », Nuvis, Paris, 2016, 144 p. 

Officier d’état-major dans l’armée suisse, l’auteur présente ici sous la forme d’un ouvrage son mémoire de master, à l’époque réalisé sous la direction d’un Bernard Wicht ne manquant jamais d’une réflexion pertinente. Parler ici d’un mémoire peut sembler incongru, mais ce qui le serait consisterait à nier deux aspects importants de l’ouvrage. Le premier, sur la forme, est méthodologique : l’auteur démontre qu’il est possible de faire un essai tout en travaillant de manière scientifique et en construisant un raisonnement cohérent et systématique, à charge et à décharge. Le deuxième, sur le fond, consiste à interroger la structuration des forces armées occidentales dans un contexte de disette budgétaire : de facto, si les budgets remontent peu à peu, l’écart à rattraper est tel que l’innovation n’est plus seulement un luxe mais un impératif. La logique consiste donc à repartir de la définition initiale de la guerre hybride, en tant que conjonction des modes de guerre réguliers et irréguliers utilisant comme point d’équilibre la stratégie des moyens. Il s’agit en suite de l’appliquer non comme une grille de lecture de l’action des groupes subétatiques, mais bien des Etats. Il s’agit donc d’en revenir à une stratégie des moyens en tant que facteur d’accroissement de la liberté des moyens ; mais aussi aux fondamentaux d’une stratégie départie de la tyrannie de la technique – ce qui n’est en rien antagoniste. L’auteur, évidemment, ne donne pas toutes les solutions aux nombreuses problématiques que son ouvrage ne manque pas d’éclairer, même s’il n’hésite pas à prendre les problématiques de stratégie théorique à bras le corps. Mais il en donne certaines, identifie les « points durs » à contourner – notamment liés aux conservatismes de toutes parts – et offre un chemin méthodologique. En 144 pages écrites clairement, mais qui nécessitent de mobiliser l’attention du lecteur, c’est en soi une belle performance. A conseiller de toute urgence. P.L.     

Recension publiée dans DSI n°127, janvier-février 2017.

Pin It on Pinterest

X