Lectures

La vie du colonel Lawrence

Basil-Henry LIDDELL HART, Coll. « Armes et armées », Economica, Paris, 2018, 269 p.

La figure de Thomas Edward Lawrence, dit « Lawrence d’Arabie » est fascinante à bien des égards, qu’il s’agisse de l’homme, du combattant ou encore du rôle qu’il est parvenu à jouer dans l’histoire. Reste que la littérature à son propos est relativement éparse, y compris en français, et peut céder plus facilement au romantisme qu’à l’analyse stratégique. Car, de fait, Lawrence n’a pas été qu’un habile tacticien qui a su combiner les styles de guerre des bédouins et de la British Army, mais aussi un stratège capable de prendre en compte finement la politique, aussi bien celle du temps que celle nécessaire à la constitution d’alliances, souvent mouvantes, avec les tribus locales. Aussi, cette réédition de l’ouvrage de Liddell Hart est la bienvenue. D’abord, parce que la seule traduction française antérieure remonte à 1935 et qu’elle était devenue introuvable. Ensuite, parce que si l’on peut critiquer Liddell Hart sur bien des aspects de ses travaux – que ce soit sur l’approche indirecte ou la manière dont il a fait parler les généraux allemands après la Deuxième Guerre mondiale –, son regard sur les questions militaires reste souvent pertinent. L’analyse des actions de Lawrence à laquelle il procède est manifestement marquée par l’affection et l’admiration qu’il lui porte ; mais, pour autant, le propos sur les opérations reste valable. L’ouvrage est d’autant plus intéressant qu’il est précédé d’un avant-propos de François Géré qui remet en perspective les leçons de la vie opérationnelle de Lawrence. Derrière ce dernier , c’est en effet toute la question du combat couplé qui se pose, et avec elle celle de la gouvernance des coalitions. C’est aussi la question, plus vaste encore, de l’évolution historique du Moyen-Orient. In fine, cette réédition est donc la bienvenue et, si le style de Liddell Hart est indubitablement le fruit de son époque, la lecture, fluide, est celle d’un roman. J. H.

Recension publiée dans DSI n°134, mars-avril 2018

Pin It on Pinterest

X