Ecrire dans DSI

Défense & Sécurité Internationale (DSI) publie des articles de chercheurs et de militaires. L’objectif est de présenter une variété de regards, tenant à la variété des auteurs et à la diversité de leurs ancrages géographiques et disciplinaires. Les contributeurs de toutes les disciplines liées aux études stratégiques et de tous les pays sont invités à participer.

Vous pouvez proposer :

• des articles originaux et aboutis.
• n’ayant pas déjà fait l’objet ou n’allant pas faire l’objet d’une publication dans des revues, ouvrages, actes de colloques, magazines ou sites web.

Le sujet peut adopter une approche conceptuelle ou apporter un éclairage de terrain, selon le profil de l’auteur.

Envoi des propositions

Il est conseillé d’envoyer des propositions précisant le thème et la problématique de l’article, la nature des données analysées et la qualité de l’auteur (qui parle et en quoi cet auteur est spécialiste de la question abordée).

Le magazine DSI accepte d’examiner des propositions en français et en anglais. Ces propositions doivent être envoyées par courrier électronique au format .doc ou .rtf à henrotin@areion.fr. Un accusé de réception sera adressé en retour. La rédaction peut décliner la publication, l’autoriser ou l’autoriser sous condition de modification.

La rédaction opère sous le contrôle scientifique du Centre d’Analyse et de Prévision des Risques Internationaux (CAPRI). Selon les compétences requises par l’article, il peut être fait appel à un processus de peer review extérieur opérant suivant ses règles traditionnelles (anonymisation de l’auteur et des relecteurs).

Si des modifications sont nécessaires, l’auteur est prié de se conformer aux demandes de la rédaction qui, indépendante et souveraine, peut refuser la publication en cas de non-respect des demandes.

Les articles ne sont pas rémunérés mais donnent droit à un abonnement d’un an à DSI.

Consignes aux auteurs

Les articles publiés dans le magazine DSI comprennent de 12 400 à 21 000 signes, espaces et notes de bas de page comprises. Les données présentées dans le texte doivent être les plus récentes existantes, et l’auteur doit en indiquer la source.

Les manuscrits ne sont pas retournés à leurs auteurs.

Pin It on Pinterest

X