GDD36-marcilly-web

GDD36-marcilly-web
Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker – qui l’avait lui-même proclamée « Commission de la dernière chance » –, déclarait en juin 2016 que les conséquences du Brexit, en osant toucher à un tabou, allaient occuper l’UE pour longtemps. Si beaucoup espèrent ou attendent une grande initiative pour relancer la construction européenne qui traverse de multiples crises, Jean-Claude Juncker souhaite des actions prudentes et concertées, préférant pour l’instant éviter les affrontements et attendre de connaître ses nouveaux interlocuteurs français et allemand en 2017. (© 360b/Shutterstock)
Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker – qui l’avait lui-même proclamée « Commission de la dernière chance » –, déclarait en juin 2016 que les conséquences du Brexit, en osant toucher à un tabou, allaient occuper l’UE pour longtemps. Si beaucoup espèrent ou attendent une grande initiative pour relancer la construction européenne qui traverse de multiples crises, Jean-Claude Juncker souhaite des actions prudentes et concertées, préférant pour l’instant éviter les affrontements et attendre de connaître ses nouveaux interlocuteurs français et allemand en 2017. (© 360b/Shutterstock)

Jean-Claude Juncker

Pin It on Pinterest

X